Background Image
Previous Page  8 / 340 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 8 / 340 Next Page
Page Background

G R O U P E M E N T

Protection

de la

Tête

8

L’oeil et son fonctionnement

L’oeil fonctionne comme un appareil photo :

La cornée : petit hublot transparent arrondi situé dans la partie antérieure de l’oeil. Elle joue un rôle essen-

tiel dans l’acheminement des rayons lumineux. Très richement innervée, elle réagit fortement à la moindre

agression en provoquant des douleurs aiguës.

La pupille (= diaphragme) : centre de l’iris qui, selon sa pigmentation, donne la couleur des yeux. Le diamètre

de la pupille varie en fonction de la luminosité : c’est un régulateur de lumière. Sa fatigue provoque des

maux de tête. Son atteinte provoque des dégâts irréversibles (photophobie).

Le cristallin (= objectif) : lentille assurant la mise au point en fonction de la distance de la vision grâce à

l’action d’un petit muscle. Avec l’âge, ce muscle perd de la puissance et crée la presbytie (dégradation de la

vision de près). La cristallin quant à lui peut perdre sa transparence : c’est la cataracte (due aux IR et UV).

La rétine (= pellicule de l’appareil photo) : tissu noble du fond de l’oeil transformant les images en impul-

sions électriques transmises au cerveau par le nerf optique. Lorsque les cellules de la rétine sont détruites,

il en résulte une perte de vision irréversible (coup d’arc, décollement de la rétine suite à un choc violent...)

Les risques

Risques mécaniques

Impacts, poussières, particules solides, particules métalliques, sables.

Conséquences : lésions ou perforations de la cornée, déchirure de l’iris, opacification du cristallin.

Risques chimiques

Gouttelettes et projections de liquides : solvants, aérosols, acides, bases, ciment, mortier, etc.

Conséquences : brûlures ou troubles de la cornée, infections virales, conjonctivites aiguës, ulcères.

Risques liés aux rayonnements

Infrarouge, ultraviolet, laser, lumière vive.

Conséquences : cataracte, kératoconjonctivite, lésions ou brûlures de la rétine, opacification du cristallin.

Risques électriques

Contact direct, arc électrique de court-circuit.

Conséquences : brûlures de la rétine, lésions de la cornée (particules solides), lésions du cristallin.

Risques thermiques

Liquides chauds, matières en fusion, flammes.

Conséquences : destruction de l’oeil, ternissement de la cornée.

A savoir

9 accidents de l’oeil sur 10 peuvent être évités grâce au port de protections oculaires et faciales.

Sclérotique

Choroïde

Rétine

Corps vitré

Tache aveugle

Nerf optique

Cornée

Humeur aqueuse

Pupille

Cristallin

Iris

Corps ciliaire

Normes

< Lunettes < Protection de la Tête